Decembre 2007
Si /'on a diagnostique
chez vous le diabete
ou le syndrome
metabolique, un
etat precurseur
au diabete et aux
maladies cardio-
vasculaires, il est
possible que vous
soyez plus vulnerable
aux risques majeurs
tels que la pollution
de I'air ou la
canicule.
                          Diabete  et  risques
                          majeurs
                          Informations pour les personnes ogees et
                          leur personnel soignant
      Aux Etats-Unis, parmi
      les personnes agees
      de 65 ans et plus, 20%
des hommes et 15% des
femmes ont affirme avoir du
diabete. Plus de 60 millions
de personnes aux Etats-Unis
(USA) souffrent de diabete ou
du syndrome metabolique12 un
etat precurseur au diabete et
aux maladies cardio-vasculaires
(cardiopathie et accident
cerebrovasculaire.)
Le diabete est parmi les dix
premieres causes de mortalite
aux USA, pour les hommes et
les femmes ages de plus de 65
ans3 et il coute a notre pays plus
de $132 milliards par an1.

Qu'est-ce que  le
diabete?
Le diabete apparaTt lorsque  le
corps arrete de fabriquer de
I'insuline, une hormone produite
par le pancreas. II apparaTt
egalement lorsque le corps ne
repond plus correctement a
I'insuline. La cause exacte de
la maladie est inconnue, bien
que I'heredite et le style de
vie, notamment I'obesite et  le
manque d'exercice semblent
etre impliques.

II existe differents types de
diabete, mais les plus connus
sont les diabetes de type 1 et
de type 2. Le diabete de type
2 qui affecte plus de 90% des
personnes diabetiques est plus
repandu chez les personnes
plus agees. Les personnes
souffrant de surpoids et etant
inactives ont plus de risques de
developper un diabete de
type 2.

Le diabete augmente les
risques de crise cardiaque,
d'accident cerebro-vasculaire et
de complications dues a une
mauvaise circulation sanguine. II
peut en resulter des problemes
de sante a long terme,
notamment la cecite, maladies
cardiovasculaires, accident
cerebro-vasculaire, insuffisance
renale, amputations et maladie
neurologique.

Une exposition a des risques
majeurs, tels que  la pollution de
I'air et la canicule peut aggraver
I'etat de sante de la personne
atteinte de diabete.
    Cette feuille d'informations resume comment les facteurs
   ecologiques peuvent affecter la sante des personnes agees
 atteintes de diabete et suggere comment minimiser ('exposition a
             la pollution de I'air et a la canicule.

-------
Le diabete est plus courant  pour
les minorites
En 2001, le diabete etait la Seme cause
principale de deces des femmes Amerindiennes
et hispaniques et la 6eme pour les hommes
amerindiens et hispaniques. Le diabete
louche plus souvent les populations noires,
amerindiennes, certaines populations d'origine
asiatique, certains natifs des Ties Hawaii et
d'Tles du Pacifique, ainsi que les populations
hispaniques. Les noirs non hispaniques souffrent
d'un niveau de diabete significativement plus
eleve, en comparaison avec les blancs non
hispaniques (23% par rapport a 14%.)  Les
hispaniques sont egalement atteint d'un niveau
plus haul de diabete, que les blancs non
hispaniques (24% par rapport a 14%)4.
    Pourcentage de la population de 65
     ans et plus vivant avec le diabete
                (Par ethnie)5
  25%

  20%

  15%

  10%

    5%

    0%
14%
23%
24%
         Blancs non
         hispaniques
         Noirs non
        hispaniques
        Hispaniques
Les facteurs ecologiques peuvent
affecter la sante des personnes
vivant avec le diabete
Qualite de I'air
Les personnes atteintes de diabete sont
considerees comme etant a haul risque en raison
des effets negatifs sur la sante d'une exposition
a des particules dangereuses ou de la pollution
de I'air, a la fois a I'interieur et a I'exterieur.
Respirer des particules dangereuses se trouvant
dans les polluants de I'air (par exemple, la
fumee, les gaz d'echappement des vehicules, les
emissions industrielles et les vapeurs provenant
des combustibles fossiles) peut augmenter vos
risques de crise cardiaque et d'accident cerebro-
vasculaire.
Une etude recente a montre que chez les
adultes atteints de diabete, la capacite des
vaisseaux sanguins a controler le flux sanguin
etait diminuee les jours de haul niveau dans
I'air de particules provenant du trafic routier et
de combustion de charbon par les centrales
electriques. La diminution du flux sanguin a
ete associee a une augmentation du risque
d'attaque cardiaque, d'accident cerebro-
vasculaire et d'autres problemes
cardiaques. D'autres etudes ont montre que
lorsque le niveau de pollution de I'air est eleve,
le taux d'hospitalisation et de deces du a des
problemes cardio-vasculaires est plus eleve chez
les personnes atteinte de diabete.56
Canicule
Une exposition a une temperature superieure
a 32 degres Celsius peut etre tres dangereuse,
particulierement lorsque le taux d'humidite est
egalement tres eleve. Si vous souffrez de diabete,
il est encore plus difficile pour votre corps de
reguler sa temperature7 en cas de forte chaleur.
Si vous souffrez de diabete, il vous faut faire
tres attention dans les periodes de canicule.
La meilleure defense est d'eviter de s'exposer
a des temperatures extremes. L'air conditionne
est le meilleur moyen de se proteger centre les
maladies et le deces dus a la chaleur8.

-------
              Que faire pour eviter d'etre expose  a

|                           un risque majeur?                            |

          LIMITER LES CONTACTS AVEC LES FACTEURS ECOLOCIQUES

    II  Diminuez votre exposition au trafic routier et a la pollution
        de I'air exterieur
        Faites attention aux previsions de I'lndice de la Qualite de I'Air (IQA) afin de savoir
I        lorsque I'air est dangereux pour les groupes a risques. Demander a votre person-         |
        nel soignant de diminuer vos activites lorsque I'lQA est eleve. Si vous constatez de la
        fumee a I'exterieur de votre maison, provenant de la foret ou de tous autres types de
        feux ou si vous vivez dans un immeuble de plusieurs appartements et que de la fumee
_       de cuisine ou d'autres fumees se propagent dans I'immeuble, mettez votre air condi-      .
        tionne en mode recyclage et gardez les fenetres fermees jusqu'a ce que la fumee ait
        disparu. Diminuez le temps que vous passez dans le trafic routier. Evitez I'activite phy-
        sique. Evitez de faire de I'exercice en bordure d'une route tres frequentee.

     II Evitez  d'enfumer les espaces interieurs
        Evitez la fumee du tabac. Lorsque vous le pouvez, demandez aux fumeurs de fumer a
        I'exterieur. Choisissez des restaurants, cafes et autres lieux publics non-fumeurs. Aerez
        bien lorsque vous utilisez des cuisinieres et des cheminees a bois.

      Faites  attention  lorsque vous effectuez des travaux dans la
        maison
I        Si vous projetez de peindre a I'interieur, prevoyez-le lorsque vous pouvez laisser les        
        fenetres et les portes ouvertes et utilisez des ventilateurs afin de ventiler I'endroit.
        Faites regulierement des pauses au grand air, evitez pendant plusieurs jours la frequen-
I
I
tation de ces pieces.
Avant d'effectuer la renovation d'une maison construite avant 1978, veuillez pren dre la
precaution d'eviter d'etre expose(e) a de la peinture a base de plomb. Ne pas utiliser
de ponceuse a courroie, de chalumeau au propane, de pistolet thermique, de grat-
toir sec ou de papier abrasif sec pour oter de la peinture a base de plomb. Ces outils
produisent une quantite dangereuse de poussiere et de vapeurs de plomb.

Protegez-vous pendant les periodes de canicule

Utilisez votre air conditionne ou rendez vous dans des immeubles avec air conditionne
proche de chez vous. Prenez une douche ou un bain frais. Portez des vetements legers,
        |J-/IWUIIt Ut Ul Iti. VWUJ. I Itllti. Ullt UUUV^I It WU Ull LSCIII I liaiO. I Wl ItZ. UtJ V tLtl I Itl ILJ ItgtIO,
        amples et de couleur claire. Demandez a votre medecin ou a un(e) infirmier(ere) si
        vos medicaments augmentent vos risques de contracter une maladie due a la chaleur.

        Buvez beaucoup de liquides mais evitez  les boissons contenant de la cafeine ou de
_       I'alcool. Ces boissons peuvent causer une deshydratation et augmenter la quantite de     _
        glucides dans votre corps.

        Si un medecin vous present d'ingerer moins de liquides, assurez-vous de demander
        quelle quantite vous pouvez boire en cas de canicule.

-------
    L'lnitiative pour les personnes ag6es de I'EPA travaille a la protection de la sant6 des personnes ag6es
    centre les risques majeurs grace a des strategies de prevention et de gestion des  risques, a l'6ducation
    et a la recherche. Pour plus d'informations sur L'initiative pour les personnes ag6es de I'EPA, veuillez
    visiter www.epa.gov/aging.
Ressources  supplementaires:

  U.S. EPA
    Qualite de I'air interieur: www.epa.gov/iaq/
    Indice de qualite de I'air:
    www.epa.gov/airnow

  Centers for Disease Control and Prevention
    (Centres pour le controle et la prevention de
    la maladie) http://www.cdc.gov/diabetes/

  National Institute of Diabetes and Digestive
    and Kidney Diseases:  (Institut National
    du  Diabete et des Maladies Digestives et
    Renales) http://diabetes.niddk.nih.gov/

  American  Diabetes Association (Association
    Americaine centre  le Diabete)
    www.diabetes.org


Notes
1  National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney
Diseases. National Diabetes Statistics fact sheet: general
information and  national estimates on diabetes in the
United States, 2005. Bethesda, MD: U.S. Department of
Health and Human Services, National Institutes of Health,
2005.(lnstitut National contre le Diabete et les  Maladies
Digestives et Renales. Feuille d'lnformation des Statistiques
Nationales sur le Diabete: informations generales et
estimations nationales sur le diabete aux Etats-Unis, 2005.
Bethesda, MD: Departement de la Sante et des Services
Sociaux des Etats Unis; Institut National de la Sante, 2005.)
2 Ford ES, Giles WH, Dietz WH. Prevalence of the metabolic
syndrome among US adults: findings from the Third
National Health and Nutrition Examination Survey. JAMA
2002; 287(3): 356-9. (2 Ford ES, Giles WH, Dietz WH.
Prevalence du syndrome metabolique chez les adultes aux
USA : resultats de la Troisieme Etude Nationale sur la Sante
et la Nutrition. JAMA 2002; 287(3): 356-9.)
3  Federal Interagency Forum on Aging-Related Statistics.
Older Americans Update 2006: Key Indicators of Well-Being.
Washington, DC. U.S. Governmental  Printing Office. May
2006.
4  Federal Interagency Forum on Aging-Related Statistics.
Older Americans 2004: Key Indicators of Well-Being.
Washington, DC. U.S. Governmental  Printing Office.
November 2004. (4 Forum Inter Agences Federales sur les
Statistiques Relatives au Vieillissement. Les Americains plus
ages 2004:  Indicateurs cles de bonne sante. Washington,
DC. Bureau de I'lmprimerie Gouvernementale Americaine.
Novembre 2004.
5  Goldberg MS, Burnett RT, Bailar JC 3rd,  Brook J, Bonvalot
Y, Tamblyn R, Singh R, Valois MF, Vincent R. The association
between daily mortality and ambient air particle pollution
in  Montreal, Quebec, 2: cause-specific mortality. Environ
Res. 2001; 86(1): 26-36. (5 Goldberg MS, Burnett RT, Bailar
JC 3rd, Brook J, Bonvalot Y, Tamblyn R, Singh R, Valois MF,
Vincent R. Le rapport entre la mortalite journaliere et la
pollution de I'air ambiant par des particules a Montreal,
Quebec, 2: Causes speciales de la mortalite. Environ  Res.
2001; 86(1): 26-36.)
6  Zanobetti A, Schwartz J.  Cardiovascular  damage
by airborne particles: are diabetics more susceptible?
Epidemiology  2002; 13(5): 588-92. (6 Zanobetti A,
Schwartz J.  Dommages cardio-vasculaires causes par les
particules dans I'air: les diabetiques  sont-ils plus exposes au
risque? Epidemiologie 2002; 13(5):  588-92.)
7  USEPA. Excessive Heat Events  Guidebook. Office of
Atmospheric Programs (6207J). Washington, DC. EPA
430-B-06-006. June 2006. (7 USEPA. Guide en cas de
canicule. Bureau des Programmes Atmospheriques (6207J).
Washington, DC. EPA 430-B-06-006. Juin 2006.)
8  Naughton MP, Henderson A, Mirabelli MC, Kaiser R,
Wilhelm JL, Kieszak SM, Rubin CH, McGeehin MA. Heat-
related mortality during a 1999 heat wave in Chicago. Am J
Prev Med. 2002; 22(4): 328-9. (8 Naughton MP, Henderson
A  Mirabelli  MC, Kaiser R, Wilhelm JL, Kieszak SM, Rubin CH,
McGeehin MA. Mortalite pendant les periodes de canicule
Une vague de chaleur a Chicago, en 1999. Am J Prev Med.
2002; 22(4): 328-9.
French translation of: Diabetes and Environmental
Hazards
Publication Number:  EPA 100-F-07-050

-------